Au sein de la plupart des universités françaises, la réforme de l’accès aux études de santé entrée en vigueur en 2020 a supprimé la PACES au profit de deux nouvelles voies : les L.AS et le PASS. Toutefois, dans la Sarthe et dans le Maine-et-Loire, pas de L.AS ni de PASS mais deux alternatives : les L-PASS et le PluriPASS. Sur cette page, l’organisme Prépa Défi vous détaille le fonctionnement du parcours L-PASS à l’Université d’Angers et au Mans Université.

Nos prochaines Journées Portes Ouvertes :

Notre prochaine se tiendra le Samedi 10 Octobre 2020 de 10h00 à 16h00.
au 32 Boulevard Ayrault Angers.
Notre prochaine se tiendra le Samedi 10 Octobre 2020 de 10h00 à 16h00.
au 2 Rue Xavier Bichat Le Mans.

Le parcours L-PASS, c’est quoi ?

L-PASS est l’un des deux dispositifs qui, à l’Université d’Angers (UA) et au Mans Université (LMU), permet d’accéder aux filières de santé majeures, celles dites MMOPK :

  • Médecine
  • Maïeutique
  • Odontologie
  • Pharmacie
  • Kinésithérapie

Un fonctionnement proche des Licences Accès Santé L.AS

Le principe du parcours L-PASS reprend celui baptisé L.AS (initiales de Licence Accès Santé) dans les autres universités du pays. Avec les L.AS, le bachelier ou la bachelière s’inscrit dans une Licence disciplinaire qui n’est pas directement liée aux études de santé : Droit, Économie et gestion, Histoire, etc. Mais ce·tte même étudiant·e, pendant son parcours, va suivre une option Accès Santé, surnommée « mineure santé » puisqu’elle octroie moins de crédits universitaires que la matière majeure étudiée dans la Licence. C’est cette mineure qui va permettre à l’étudiant·e, s’il ou elle est classé·e parmi les meilleur·es, d’intégrer la 2ème année d’un cursus MMOPK.

Choisir la Licence de son choix pour devenir médecin, pharmacien, kinésithérapeute…

Avec L-PASS, le principe est semblable. Au sein de presque toutes les Licences de l’UA et LMU, il est proposé une option Accès Santé (un choix de 10 modules) à laquelle les étudiant·es doivent s’inscrire. Pour L-PASS, les Licences de l’UA sont toutes possibles, à l’exception :

  • des Diplômes universitaires de technologie (DUT)
  • des Diplômes universitaires scientifiques et techniques (DEUST)
  • des doubles Licences et bivalentes
  • des Licences professionnelles
  • des remises à niveau
  • des Licences suivantes : Culture, patrimoine et tourisme (à Saumur), Animation sociale, éducative, culturelle et des loisirs (à Cholet) et Tourisme sportif, équestre et d’aventure (à Saumur)

Les modules qui forment l’option Accès Santé

Les 10 modules constitutifs de l’Accès Santé sont :

  • Anatomie
  • Biochimie
  • Biologie cellulaire
  • Chimie
  • Mathématiques
  • Odontologie (validation obligatoire pour la filière Odontologie)
  • Physiologie
  • Psychologie
  • Sciences thérapeutiques (validation obligatoire pour la filière Pharmacie)
  • Sociétés et cultures

PluriPASS : l’autre moyen d’accéder à des études de médecine, de maïeutique, de pharmacie…

Le parcours PluriPASS est, aux côtés des L-PASS, l’autre voie pour accéder à des études MMOPK. Ce parcours dure une année unique, qui ne peut pas être redoublée. À l’issue de la L1 PluriPASS, si l’étudiant·e a validé son année sans parvenir à accéder à des études de santé, il ou elle peut accéder à une Licence 2 L-PASS.

 

Pour en savoir plus, cliquez sur notre page : le parcours PluriPASS à l’Université d’Angers et au Mans Université.

Entrer en 2ème année MMOPK depuis L-PASS : comment faire ?

En 2019, le Parlement a adopté le projet de loi Santé. Celui-ci a marqué la suppression de la PACES, mais également celle du numerus clausus. Avec ce dernier, c’est l’État qui, année après année, dictait combien de candidat·es en 1ère année d’études de santé pouvaient passer en 2ème année d’études MMOPK.

 

Mais cette suppression cache une autre réalité : désormais, ce sont les universités elles-mêmes, en collaboration avec les ARS, qui décident de ces chiffres en fonction des besoins locaux et des capacités d’accueil de chaque établissement.

 

Par conséquent, les études de santé demeurent hautement sélectives – à l’issue du PluriPASS, mais aussi à l’issue de chaque Licence L-PASS. Avec le parcours L-PASS, l’étude des meilleurs dossiers académiques des étudiant·es en termes de notes et de classements correspond à la phase d’admissibilité, puis le passage d’oraux (des mini-entrevues multiples) constitue la phase d’admission. Deux chances sont accordées à chaque candidat·e, sous conditions.

Une 1ère chance de réussir le « concours L-PASS »…

Parmi les 10 modules inventoriés ci-avant, 5 sont à valider en 1ère chance. Le suivi de ces 5 modules correspond à 80 heures de cours à distance, avec un examen en présentiel, en plus des enseignements liés à la Licence suivie par l’étudiant·e. En outre, l’étudiant·e doit réaliser son Projet Santé, constitué :

  • d’un CV
  • d’une lettre de motivation
  • d’une fiche métier liée à la profession qu’il ou elle ambitionne d’exercer à la fin de son cursus

 

L’étudiant·e est également accompagné·e par un·e référent·e du SUIO-IP (Service Commun Universitaire d’Information, d’Orientation et d’Insertion Professionnelle).

… suivie d’une 2ème et dernière chance

La majorité des étudiant·es inscrit·es en Licence 1 L-PASS sont recalés aux portes des 2èmes années MMOPK, du fait de la sélection opérée par l’université. Cependant, celles et ceux ayant validé leur 1ère année (c’est-à-dire celles et ceux ayant obtenu une moyenne générale égale ou supérieure à 10/20) sont autorisés à poursuivre leurs études en Licence 2 puis, si cette dernière a à son tour été validée, en Licence 3.

 

À l’issue de sa Licence 2 ou à l’issue de sa Licence 3, l’étudiant·e bénéficie d’une 2nde chance de rallier des études de médecine, de maïeutique, d’odontologie, de pharmacie ou de kinésithérapie. Avec cette 2ème et dernière tentative qui lui est accordée, il ou elle ne doit plus uniquement valider 5 des 10 modules précités, mais 7 (toujours en plus des enseignements liés à sa Licence). Les modules déjà validés en 1ère chance restent toutefois acquis.

À noter :

  • le Projet Santé est à présenter également en 2ème chance
  • les étudiantes passé·es par PluriPASS en 1ère chance ne passent pas les modules de l’option Accès Santé

Comment s’inscrire au parcours L-PASS ?

Pour une inscription en 1ère année L-PASS, le choix se fait via Parcoursup pour les bachelier·es. Sur la plateforme et dans le respect du calendrier qu’elle impose, il faut sélectionner la Licence 1 L-PASS de votre choix parmi vos 10 vœux.

Poursuivre en L2 ou L3 L-PASS : pas besoin de Parcoursup

Pour les inscriptions en L-PASS L2 ou L3, le choix se fait au moment de la réinscription. Pour la Licence 2, ce choix s’effectue :

  • soit à la suite de la L1 effectuée et validée
  • soit à la suite de l’année de PluriPASS effectuée et validée

 

Pour la Licence 3, ce choix s’effectue à la suite de la L2 effectuée et validée.

Réussir L-PASS : toutes les formules Prépa Défi

De la Terminale jusqu’à la fin de votre 1ère année d’études de santé, Prépa Défi vous accompagne vers l’accomplissement de vos ambitions et la réussite de votre parcours L-PASS. Grâce à notre brochure ou à notre site internet, découvrez toutes nos formules de prépa santé :

  • la Terminale Santé
  • les stages pré-universitaires
  • l’année blanche P0
  • la préparation annuelle L-PASS

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • PluriPASS Angers
  • passerelle médecine Angers
  • AlterPASS Angers